Terre et Ciel, montagne sombre et montagne claire, polarité Yin Yang, coeur du Taï Chi.

Le Taï Chi Chuan (Chi Kong voir plus loin)

Art chinois traditionnel, le Taï Chi Chuan ou Taï Ji Quan est une source de bien-être pour le corps et l’esprit :
muscles et fascias étirés, articulations sollicitées sans excés, respiration approfondie, détente dans l’action. Et aussi conscience de l’énergie naturelle utilisable, tranquillité dans la pratique et, peu à peu, dans la vie.

Le Taï Chi Chuan s’étudie en groupes avec de fréquents exercices à deux
indispensables à la qualité: tests d’enracinement, éducatifs, applications martiales... Chacun peut en prolonger les bienfaits par une praique personnelle sans partenaire, à domicile ou à l’extérieur.
.
Les capacités d’apprentissage sont variées, en fonction de la conscience du corps, de l’adresse, de l’engagement.
Il vaut mieux commencer assez tôt pour avoir le temps d’un apprentissage profond et complet mais, quel que soit son âge, “on se fera du bien”.

le Taï Chi Chuan convient aussi bien aux hommes qu’aux femmes - aux femmes qu’au hommes, et les groupes mixtes équilibrés yin/yang progressent mieux.


Chi Kong - exercices énergétiques - méditation

Dans la tradition chinoise, le T’chi est l’énergie qui habite tout être vivant, issu de son ascendance et de sa façon de vivre et de penser.
Le Chi Kong ou Gi Gong (travail du souffle) mobilise cette énergie pour la détente et le bien-être du pratiquant.
Dans ces cours, sont enseignés les Chi Kongs de l’arbre, d’abord extérieurement statiques puis mobiles sur place et aussi en déplacement.

Ils sont complétés par des exercices énergétiques dits “exercices taoïstes”ou 24 mouvements.

L’assise méditative - “être assis en paix” - agit sur la présence à soi, la détente axée et la respiration.
Dans toute la pratique, la respiration ordinaire devient la respiration inversée (“respiration taoïste) guidée dans la petite orbite des deux grands méridiens yin et yang.


Le style Yang

Le Style Yang original est le nom du style enseigné depuis plus de 40 ans par maître CHU King Hung, cantonnais, dans plusieurs pays d’Europe. La lignée est importante car dans la tradition chinoise la transmission de père en fils assure l’authenticité et la qualité de l’art. Yang est ici un nom de famille.

Yang Lu Chan (fondateur du style 1799 -1872)
=> Yang Chien Hou (1839-1917)
=> Yang Chen Fu (1883 - 1936)
=> Yang Sau Chung, son fils ainé (1909 -1985)
=> Chu King Hung, l’un des trois disciples de Yang Sau Chung


=> Yves Blanc, formé 20 ans auprès de Me CHU, en leçons privées pluri-annuelles. 

Il l’a représenté 15 ans à Paris et a formé et forme lui-même de nombreux enseignants.

Diplôme de maîtrise du style Yang original signé par Me CHU King Hung.

Membre de la FAEMC (8e duan)

Fédération des Arts Energétiques et Martiaux Chinois

(Yves Blanc ne fait plus partie de l'ITTCA)

ci-dessus la lignée partielle du style Yang